Autour de… le tissage de perles – Episode III : Le tissage contre-attaque, Tisser les perles avec un métier à tisser

Manchette tissée d'après le Modèle Belize de Rose Moustache

Manchette tissée d’après le Modèle Belize de Rose Moustache

Ahah vous ne l’attendiez plus ! Mais voilà, les vacances arrivant, le planning qui ralentit, l’envie de papoter…et le fait que cet article était toujours dans un coin de ma tête aussi 😉

J’en profite pour vous dire que j’espère que vous passerez un bel été créatif !

Mais revenons à nos moutons, enfin… à notre tissage, et pas du tissage de laines (les moutons ahaha, ok je sors —>) mais celui de perles et cette fois-ci avec un métier à tisser.

Comme d’habitude, vous avez des tutos chez Fifijolipois, Monpetitbazar ou encore en ici.

 

Manchette tissée d'après un des bracelets de la manchette multirangs Cherokee de Rose Moustache

Manchette tissée d’après un des bracelets de la manchette multirangs Cherokee de Rose Moustache

Vous verrez, avec cette manière de tisser, le plus compliqué est d’être minutieux dans le suivi de la grille, le reste consiste en deux-trois manipulations qu’on répète tout au long du tissage. Attention toutefois, on a tou·te·s envie de commencer par une superbe manchette à 24 rangs qui nous fait de l’œil…mais si vous ne voulez pas être dégoûtée trop vite, je vous conseille de commencer par une manchette fine, il y en a de très jolies, à 4 ou 6 rangs, pour avoir terminé « relativement » vite.

Et justement, où trouver de jolis modèles ? Toujours chez Monpetitbazar et ici et ici et encore ici et…. Bien sûr la source intarissable restant le réseau social Pinterest.

Mais vous pouvez aussi simplement prendre une grille vierge comme celle-ci et laisser votre créativité faire le reste. (Pour les fanas d’informatique qui ne souhaitent pas investir dans un logiciel type Beadtool ou Easybeadpatterns, le tissage étant droit, je pense qu’on peut à peu de frais s’amuser aussi un tableau Excel…).

Manchette tissée d'après le modèle Acapulco de Rose Moustache

Manchette tissée d’après le modèle Acapulco de Rose Moustache

Pour les bibliophiles, vous avez également de très belles grilles dans des livres comme sur le livre de Rose Moustache « Bohème chic les bijoux de l’été » (1) dont sont tirés les modèles de mes photos.

Et le métier à tisser me direz-vous ?

Vous avez la version pas chère et portable de chez Beadtool en métal chez Fifijolipois ou Perlesandco mais si vous faites des bracelets un peu longs il vous faudra utiliser la méthode d’enroulage présentée ici. Plus confortable selon moi, mais un peu moins facile à transporter, vous pouvez trouver chez La Droguerie un métier en bois tout simple et pas très cher (disponible sur le site et en boutique). Il y a des métiers de toutes sortes et toutes qualités dans les perleries physiques et en ligne, vous devriez facilement trouver votre bonheur.

Toutefois, si vous voulez tester sans investir, il est possible de créer un simili-métier à tisser avec un couvercle de boîte à chaussures comme cela vous est présenté ici. Pour tout vous dire, c’est comme ça que j’ai commencé, il y a fort fort longtemps grâce à un tutoriel de… Minnie Magazine (oui ça ne me rajeunit pas tout ça^^) (2)

Alors ? Vous vous lançez ?

(1) Les références du livre :
Guével-Cariou Emmanuelle Le, Bohème chic : les bijoux de l’été : Préparez-vous un été bohème !, Paris, Eurofina CréaPassions, 2016, 82 p.

(2) Dans Minnie Magazine, on proposait de faire simplement des trous dans le carton plutôt que d’utiliser un peigne, ça marche aussi vu que généralement on coupe le fil de trame.

 

Publicités

Autour de … le tissage de perles – Episode I : Le peyote

C’est la grande tendance du moment dans le monde de la création des bijoux fantaisies : le tissage de perles ! Alors oui, ce n’est pas nouveau mais je vois ces derniers temps fleurir beaucoup de très beaux modèles sur les blogs et Instagram. Et j’avoue avoir succombé à la tendance 🙂

Comme il y a 3 techniques principales, j’ai choisi de faire 3 billets en regroupant dans chacun des tutos sur la technique visée.

1er billet aujourd’hui, consacré au tissage peyote.

Surprise, malgré la taille minuscule des perles, tisser un motif simple en peyote est extrêmement relaxant !

Alors, le peyote me direz-vous, cékoidon ?
C’est un tissage « à la main » c’est-à-dire sans métier à tisser, qui se fait avec une aiguille très fine, un fil résistant mais très souple et, bien sûr, des perles (ben oui, ça parait logique pour un tissage de…perles !). Pour ces dernières les perles miyuki délicas sont recommandées. En effet, on peut tisser avec n’importe quelles rocailles mais les miyuki délicas étant calibrées on obtient un résultat bien régulier. Les plus couramment utilisées pour le tissage sont les 11/0, attention elles sont toutes petites ! Pour le fil, je tisse avec le fil de la marque miyuki ou du fil nymo. Et pour les aiguilles, il faut des choses très fines genre ça ou ça

Le tissage peyote est un tissage en quinconce : les perles ne forment pas des colonnes, une perle sera toujours décalée par rapport à la perle du dessus.

Un petit dessin « piquée » chez Prima ça devrait vous parler plus que mes blablas :

min-schema-peyote-collierRegardez bien la 1ère ligne. La 2nde c’est celle qui est constituée des perles « entre ». Et à la 3ème on reprend les mêmes positions qu’à la 1ère ligne.

Du coup, la technique est un peu différente selon que le total des perles sur 2 rangs est pair ou impair. Vous allez vite le comprendre avec les tutos.

La technique « paire » est un peu plus facile mais j’ai tendance à préférer la technique ‘impaire ».

Pour la version « paire », un tuto très simple a été réalisé par la célèbre blogueuse de nail art (eh oui ! pas une perleuse pour une fois) : Pshiiit !

Pour la version « impaire », si vous aimez les schémas vous avez ce tuto et si votre truc c’est plus les vidéos alors celle de Fifijolipois est faite pour vous (j’en profite pour dire que vous trouverez des kits pour de superbes pendentifs peyote sur son e-shop ! si vous avez envie de me faire un cadeau n’hésitez pas à m’offrir celui-ci 😀 )

Et très récemment, la perlerie « Matière première » a mis en place un atelier créatif avec des tutos (cette perlerie est un de mes principaux fournisseurs pour la création de bijoux fantaisie, j’essaierai de vous en parler bientôt). Et l’un des tous derniers est aussi sur le peyote (c’est la tendance je vous dis !) : c’est ici ! Et, chose pas courante, c’est pour créer une bague et non un bracelet, et c’est très joli (je les ai vues IRL sur les mains des vendeuses de la boutique parisienne).

Dans le cas où vous ne vous lanceriez pas sans un bon livre (c’est pas la bibliothécaire que je suis qui va vous jeter la pierre), vous en avez un top avec plein de grilles spécialement consacré aux bracelets peyotes chez Marabout :

Delage-Calvet Agnès et Boutin Richard, 2016, Bracelets Peyote: Techniques et modèles, s.l., Marabout, 48 p.

Quant à moi, côté peyote, j’ai fait un motif simple à chevrons que je compte coller sur une manchette :

12622451_10208727152361673_6201134584427285453_o

Prêt à vous lancer ? Ou vous attendez l’épisode 2 sur le brick stitch pour vous décider ? 😉

Autour de … les bagues en laiton 

Bague en laiton et perle façon murano d'après le tuto de Kafouillis

Bague en laiton et perle façon murano d’après le tuto de Kafouillis

Avec cette petite rubrique « Autour de … », j’aimerais vous présenter de temps à autres des sélections de tutoriels autour d’un thème donné.

Commençons aujourd’hui avec les bagues en laiton.

Avec un matériel très simple : du fil de laiton (ou de fer), une pince ronde, une pince coupante et, selon les modèles, une ou plusieurs perles, on peut réaliser de très jolies bagues.

De nombreux blogs, sites et chaînes youtube proposent des tutoriels pour créer de telles bagues. Je vous en ai sélectionné quelques uns. Petite précision : certains de ces tutos concernent des bagues de phalanges mais sont facilement adaptables en bagues « traditionnelles ».

Le premier que je vous présente est le tuto d’une bague en fils de fer et perle de Kafouillis. Le blog de Kafouillis est pour moi une mine de bonnes idées et d’articles sympathiques, j’espère pouvoir vous le présenter plus en détails une prochaine fois. Ici, Karine vous propose de réaliser des bagues avec deux fils de fer (un fin et un épais) et une perle : c’est tout simple et très joli.

Sur la chaîne youtube By isnata, c’est un autre style de bague en laiton avec une perle qui est présentée : cette fois, la perle est entourée de plusieurs rangs de laiton et il n’y a qu’un seul type de fil. Voici le lien du tuto en question. By isnata est une chaîne sur laquelle on trouve pléthore d’idées de DIY divers en déco, bijoux, cosméto. Une valeur sûre !
Et d’ailleurs elle n’a pas un mais deux tutos de bagues en laiton. Le deuxième montre comment faire des bagues « graphiques » rien qu’avec du fil. Vous aurez le choix entre une bague « flèche » et une bague « cœur ». C’est ici !

Sur le site de la boutique de vente en ligne Perles and co, vous trouverez trois tutoriels en un de bagues de phalanges en laiton qui me semblent facilement adaptables en bagues « traditionnelles ».

Dans la lignée des bagues de phalanges, la blogueuse Artlex vous propose également ses versions, à adapter également.

Et puis moi, j’aime bien bidouiller alors je me suis créé cette petite bague en 3 minutes : une spirale, 2 tours sur un stylo (ou un tube de rouge à lèvres) et re-une spirale :

Ma p'tite bague en 3 min chrono

Ma p’tite bague en 3 min chrono

Et voilà, plein d’idées de petits bijoux à créer pour s’occuper cet été !